UA-46558017-1
L’ ÉDITO DU MOIS DE L'AVIVO C. DAVAT - Responsable des "LOISIRS" de l'Avivo NOTRE JOURNAL : "ESPACES" DE L'AVIVO LES ACTUALITÉS DE L'AVIVO

Prenez connaissance de notre éditorial du mois.

L’office social de l’AVIVO oeuvre pour la défense des personnes retraitées

Nous vous informons, dissertons les derniers événements  de l’actualité

Un assortiment de nos loisirs : Cinéma des aînés, des courses journalières,

Toutes les informations mensuelles de notre presse écrite.

SUITE...

SUITE...

SUITE...

SUITE...

SUITE...

© www.avivo.ch - Genève 2008-2017 / dj

L’ÉDITO

L’OFFICE SOCIAL

LES ACTUALITÉS

LES LOISIRS

LE JOURNAL « ESPACES »

Imprimer
L’OFFICE SOCIAL DE L'AVIVO Logo de l'Avivo

Rien de nouveau, le Conseil d’Etat est toujours à la recherche d’économies dans le domaine social. Cette fois, il s’attaque aux modalités de prise en charge des subsides versés aux petits revenus pour compenser les hausses de primes de l’assurance maladie obligatoire des soins.


Conformément à une nouvelle loi en vigueur depuis le 1er janvier 2017, mais qui ne pourra être mise en vigueur que de manière progressive, car il s’agit de faire changer d’assureur ou de type de contrat l’ensemble des bénéficiaires de l’aide sociale, en commençant par les adultes et jeunes adultes âgés de 18 à 25 ans révolus, puis tous les autres ! L’objectif est de prendre une prime basée sur une nouvelle  prime cantonale de référence (PCR), inférieure à la prime cantonale (PMC) définie par la Confédération.


Il s’agit de convaincre les bénéficiaires, s’il ne veulent pas perdre la totalité des subsides de l’aide sociale, d’opter pour des modèles à franchise plus élevée ou des modèles d’assurance alternatifs (HMO, médecins de famille) afin de réduire le montant de leur prime d’assurance maladie. Cela prendra effectivement du temps.

Cette loi va définir les conditions et modalités du versement des subsides caisses maladie. Ce qui permettra à l’Etat de faire une économie estimée entre 1,3 million et 3 millions de francs.


Changer de caisse maladie?

A Genève, certaines caisses qui sont en dessous de la prime moyenne cantonale demandent que l’assuré paie ses médications avant leur remboursement.


A l’office social de l’AVIVO, on rend, par exemple, les gens attentifs à ces dangers, avant de les aider à changer de caisse ou à choisir des franchises trop élevées qui pourraient les mettre en difficulté. L’Etat a visiblement moins de scrupules en obligeant les assurés à faire de tels choix avec l’objectif de réduire le montant des subsides de l’Etat.

 

Dans ce but le Conseil d’Etat a mis en place un programme concernant l’ensemble des bénéficiaires actuels du subside caisse maladie pour les faire changer d’assureur et de type de contrat dans un délai de deux ans. De plus, il va aussi organiser volontairement la prolongation des délais pour traiter les dossiers des ayants droit qui demandent le versement de subsides caisse maladie !

 

Prolongation des délais  

En 2016, le temps moyen entre la réception d’un dossier et son traitement était de 15 jours. Avec ces nouveaux objectifs le délai sera allongé à 70 jours en 2018 et l’objectif pour 2021 est fixé à 100 jours (page 125 du budget 2018)!


Le même budget nous apprend que les subsides caisse maladie concernent actuellement 109’000 dossiers. Avec les nouvelles contraintes dès 2018, il n’y aura plus que 60’000 dossiers !


Comment et pourquoi ? Baisse des cotisations caisses maladie ? Augmentation des revenus ? Cadeau de Noël du Conseil d’Etat ? Il ne faut pas rêver !


Cela fait partie des mesures prises depuis des années par le Conseil d’Etat. Face aux hausses constantes des primes d’assurance, il impose une réduction des subsides et réduit le nombre des bénéficiaires.


Suppression des subsides de 30 F

Autres mesures pour réduire les charges sur le budget de l’Etat des subsides caisses maladies qui sont répartis dans le règlement d’exécution de la loi fédérale en trois groupes A, B et C. Le Conseil d’Etat a annoncé, le 1er novembre dernier, qu’il avait modifié le règlement d’exécution de la loi fédérale sur l’assurance maladie en supprimant simplement le groupe C de ce règlement, et ainsi tous les subsides de 30 F par mois.

En fait, cette décision supprime le troisième groupe qui concerne des revenus avec un maximum de 3’100 F par mois. Cette modification touchera de nombreuses personnes ayant de bas revenus. Sur leur dos, l’Etat fera 5,468 millions d’économie dès le budget 2018 !


Rôle de la Confédération

Mais dans ce même budget le Conseil d’Etat va recevoir de la Confédération 3 millions de plus pour compenser la hausse des subsides aux caisses maladie !


En tout, l’Etat va toucher 159 millions de la Confédération pour ces subsides caisses maladie ! 3 millions de plus que sur le budget 2018, alors qu’il avait déjà reçu 15 millions de plus sur le budget 2017 (page 31 du budget 2018).


En fait, ces hausses de subvention versées par la Confédération au Canton de Genève ne font que compenser très partiellement les dépenses résultant des hausses de primes décidées par les caisses maladie. Le Conseil d’Etat, lui, va au contraire encore aggraver les conséquences de ces hausses pour les ménages à faibles revenus.


Pour eux, pas de cadeaux de Noël !

Les cadeaux de Noël dans le budget du Conseil d’Etat sont une nouvelle fois réservés aux gros revenus, au monde de la finance et aux grandes entreprises.


Raison de plus pour souhaiter à tous les membres et sympathisants de l’AVIVO de Bonnes Fêtes et nos Meilleurs Vœux pour l’année prochaine.


Nous nous réjouissons de vous retrouver en pleine forme pour 2018, nous en aurons bien besoin !


                                                                                                      Jean Spielmann


























































































    Loisirs

ACTUALITÉS

          Chaque mois de nouveaux thèmes

Encore des économies dans le social

EN PLEINE FORME POUR 2018 !






               







 





RESTER, C'EST EXISTER :

MAIS VOYAGER C'EST

VIVRE.

LUNDI 15 DÉCEMBRE

A 14 .H


FÊTE

DE

NOËL

 

LES

ÉVÉNEMENTS

IMPORTANTS

Les pieds sous la table


A

VOIR OU

A REVOIR

 AU CINELUX

ET

BIO (CAROUGE)

                                                   

SIMONE VEIL (1927-2017)   -   UN DESTIN

#pic_1655




Concerts de

noël au Victoria Hall                                                                                                   

L’ ÉDITO DU MOIS DE L'AVIVO

Page suivante >>