UA-46558017-1
L’ ÉDITO DU MOIS DE L'AVIVO C. DAVAT - Responsable des "LOISIRS" de l'Avivo NOTRE JOURNAL : "ESPACES" DE L'AVIVO LES ACTUALITÉS DE L'AVIVO

Prenez connaissance de notre éditorial du mois.

L’office social de l’AVIVO oeuvre pour la défense des personnes retraitées

Nous vous informons, dissertons les derniers événements  de l’actualité

Un assortiment de nos loisirs : Cinéma des aînés, des courses journalières,

Toutes les informations mensuelles de notre presse écrite.

SUITE...

SUITE...

SUITE...

SUITE...

SUITE...

© www.avivo.ch - Genève 2008-2017 / dj

L’ÉDITO

L’OFFICE SOCIAL

LES ACTUALITÉS

LES LOISIRS

LE JOURNAL « ESPACES »

Imprimer
L’OFFICE SOCIAL DE L'AVIVO Logo de l'Avivo

PÉTITION POUR LE MAINTIEN DU CHALET DE FLORIMONT À GRYON DESTINÉ AUX SENIORS DE GENÈVE







Il s’agit de la troisième pétition contre la fermeture de cette maison. Suite aux deux premières pétitions, il avait été possible de le conserver. En ce qui concerne les chiffres qui motivent sa fermeture, ils ne correspondent pas à la réalité. Le taux d’occupation n’est pas de 50%, mais de plus de 90%.


Rappelons par ailleurs que ce chalet a une histoire, qu’il a subi des transformations importantes et a été en partie reconstruit, notamment son aile nord pour plusieurs millions, ainsi que le côté sud pour 2,5 millions.

Ces investissements ont pu été faits grâce à des dons provenant de personnes âgées. Cette réalité doit être prise en compte. Les fondations qui ont fait ces dons sont toujours existantes.


Le coût de ce chalet est évidemment plus élevé qu’ailleurs, 180 F par jour, puisqu’un encadrement médical est prévu.

L’Hospice général prétend que ce n’est pas à lui de s’occuper des vacances du troisième âge ! En fait, ce chalet propose une plateforme médicale et favorise les liens sociaux, raisons pour lesquelles de nombreuses personnes viennent de préférence dans ce chalet et que pour cela il est important de le maintenir.


Mme Zimmermann ajoute que l’AVIVO a reçu de nombreuses lettres de personnes très inquiètes de la fermeture de ce chalet, qui représente pour elles la seule alternative pour partir en vacances.


Mme Monnet indique avoir été proche aidante pour son mari et que le seul endroit où elle a pu partir en vacances était le chalet Florimont, qui propose un encadrement permettant la prise en charge des personnes.


La PLATEFORME des associations d’aînés de Genève a été auditionnée par la commission et a précisé que plusieurs de leurs associations membres ont fait part de leurs vives inquiétudes quant à l’impact du gel des prestations du Chalet Florimont sur leur population de plus en plus fragilisée, impact lié notamment à l’isolement et au soutien des proches aidants.

Parmi ces associations se trouvent l’AVIVO, Alzheimer Genève, FGCAS, Pro Senectute Genève, APAF, etc.


En conclusion, par 10 voix contre 1 (celle d’Ensemble à Gauche qui a présenté un rapport de minorité pour le maintien de ce chalet), tous les groupes politiques ont estimé que la gestion d’un chalet de vacances n’est pas une mission première de l’Hospice général, ont recommandé de ne pas donner suite à cette pétition et proposé son dépôt pour information sur le bureau du Grand Conseil.


Le 7 avril, le Grand Conseil a renvoyé cette pétition à la séance du Grand Conseil du 11 mai 2017.


Affaire à suivre… sans beaucoup d’espoir vu les votes en commission !


                                                                                            













ACTUALITÉS  

Page suivante >>


La Commission des pétitions a étudié la pétition 1990 dans ses séances des 21 et 28 novembre et des 5 et 12 décembre 2016, ainsi que du 23 janvier et du 6 février 2017.

En commission, tous les groupes politiques sauf Ensemble à Gauche ont proposé au Grand Conseil de ne pas donner suite à cette pétition !

L’AVIVO représentée par Mme Annette Zimmermann et M. Jean Spielmann, ainsi que par Mme Lucienne Monnet, représentant les pétitionnaires, ont été auditionnés et ont demandé une nouvelle fois le maintien du chalet Florimont.


FLORIMONT À GRYON