UA-46558017-1
L’ ÉDITO DU MOIS DE L'AVIVO C. DAVAT - Responsable des "LOISIRS" de l'Avivo NOTRE JOURNAL : "ESPACES" DE L'AVIVO LES ACTUALITÉS DE L'AVIVO

Prenez connaissance de notre éditorial du mois.

L’office social de l’AVIVO oeuvre pour la défense des personnes retraitées

Nous vous informons, dissertons les derniers événements  de l’actualité

Un assortiment de nos loisirs : Cinéma des aînés, des courses journalières,

Toutes les informations mensuelles de notre presse écrite.

SUITE...

SUITE...

SUITE...

SUITE...

SUITE...

© www.avivo.ch - Genève 2008-2017 / dj

L’ÉDITO

L’OFFICE SOCIAL

LES ACTUALITÉS

LES LOISIRS

LE JOURNAL « ESPACES »

Imprimer
L’OFFICE SOCIAL DE L'AVIVO Logo de l'Avivo

A LIRE...

             A DÉCOUVRIR                                                                             

          SIMONE VEIL (1927-2017)   -   UN DESTIN


Qui est Simone Veil ? Sans doute une des femmes françaises les plus célèbres du XXème siècle.


                                                                                                                                                L’UN  L’AUTRE

   



UN LIVRE...

« Un bon livre est celui qu'on retrouve toujours plein

après l'avoir vidé.  »


                                                             de Jacques Deval


Brève biographie :

Née à Nice le 13 juillet 1927, elle est la 4ème enfant d’Yvonne et André Jacob. Cette famille d’origine juive, mais non pratiquante et d’esprit laïc avant tout, s’est installée sur la Côte d’Azur après avoir quitté Paris. Le père, architecte, mène une belle carrière, brutalement interrompue d’abord par la crise économique, puis par la montée de l’antisémitisme.


En 1944, la famille est arrêtée par la Gestapo. Le père et le frère de Simone disparaîtront dans l’holocauste. Simone, sa sœur Milou et sa mère seront déportées en Allemagne. La mère meurt du typhus un mois avant la libération du camp d’Auschwitz, les deux sœurs rescapées arrivent à Paris en mai 45.


Il sera bien sûr impossible pour Simone Veil d’oublier cette année d’horreur, de souffrance, d’humiliation. Ses yeux lumineux sont désormais teintés de tristesse irréversible.


Mais elle a 18 ans, et la vie reprend : études, rencontre avec Antoine Veil, mariage en 1947. Des enfants naissent, et malgré un nouveau deuil familial très éprouvant – l’accident mortel qui coûte la vie de sa sœur – Simone mène une vie de femme de diplomate comblée.


Comblée ? Pas vraiment, puisqu’elle va reprendre la voie des études interrompues par les maternités, et peu à peu assumer des charges importantes dans la magistrature. Elle sera ensuite appelée à devenir Ministre de la Santé par le président Valéry Giscard D’Estaing, et chargée de défendre devant l’Assemblée Nationale la loi abrogeant la criminalité de l’avortement.


Elle sera aussi la première présidente élue de l’Union européenne. Un parcours de combattante, toujours digne et libre.


Annette Zimmermann


Plusieurs livres évoquent cette vie passionnante et exemplaire :


Sarah Briand - Simone, éternelle rebelle

Sarah Briand, qui a eu de longs entretiens avec Simone Veil, livre un témoignage très émouvant, très personnalisé, qui ose dévoiler des aspects inconnus de cette femme.

Simone Veil - Une vie

Une autobiographie assez exhaustive qui fait la place belle à son engagement politique.

Maurice Szafran - Simone Veil – Destin

La première grande biographie, écrite en 1994, au moment où elle est ministre d’Etat. Se lit comme un roman !


Hors – série Marianne – mars 2016 - Simone Veil, un destin français, Avec de magnifiques photos.


Page suivante >>

    SIMONE VEIL (1927-2017)